La viande pour l’équilibre des repas pris à la cantine


Les vacances d’été passées, c’est l’heure de la rentrée pour les enfants. Et pour un certain nombre d’entre eux, c’est aussi le moment de reprendre le chemin de la cantine. En effet, six millions de jeunes prennent leur repas de midi dans un restaurant scolaire. C’est dire l’importance de la consommation de la viande pour l’équilibre des repas pris à la cantine.

La viande pour l’équilibre des repas et un bienfait pour la croissance

Les menus de la restauration scolaire sont composés en fonction d’un décret d’application du GEMRCN (Groupement d’Etude des Marchés en Restauration Collective et de Nutrition). Cet organisme recommande 4 repas sur 20 successifs au minimum composés de viande non hachée (bœuf, agneau, veau ou abats). Une quantité entre 50 et 120 grammes, suivant l’âge, est également conseillée.

La viande pour l'équilibre des repas La viande est une source primordiale de protéines animales qui sont indispensables pour la bonne croissance de l’enfant ainsi que pour la formation des os, des muscles et de la peau.

L’apport en fer est également important. Une trop petite consommation de fer peut provoquer fatigue et engendrer une plus faible résistance aux infections. La viande blanche et rouge apportent aussi des sels minéraux comme le zinc et le sélénium. Ces éléments interviennent dans les défenses de l’organisme. La viande est également source de vitamine B12 nécessaire pour l’équilibre du système nerveux. Les vitamines B3 et B6, elles, servent à produire de l’énergie.

des repas à la cantine contrôlés

La qualité de la viande est aussi important dans les cantines scolaires. En effet, la composition des morceaux de viande est analysée lors de contrôles de la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes). Par exemple, le taux de matière grasse ne doit pas dépasser les 20%. On vérifie également le rapport collagène/protéine.

La répression des fraudes organise également des contrôles d’hygiène qui peuvent être désormais consultés sur Alim’confiance. Un site et des applications pour smartphones ont été mis en place par le Ministère de l’Agriculture en avril 2017. Cela permet de visualiser les contrôles sanitaires des aliments réalisés dans les cantines scolaires ainsi que les restaurants d’entreprises ou de collectivités. À ce jour, on peut consulter le résultat de 3594 établissements de restauration collective.

Qu’ils soient gestionnaires de restaurant, diététiciens ou parents d’élèves, tous se mobilisent pour adapter les portions de viande en fonction de l’âge de l’élève. Des actions sont mises en place auprès des jeunes pour éviter le gaspillage, tout en gardant un objectif en tête : amener un vrai éveil au goût pour bien manger à la cantine.

Laisser un commentaire